Jan Allaerts MC2 Finish + Shcröder CB ébène = musicalité avant tout

Cet été, nous avons rencontré Alain, un peintre français qui cherchait à changer son bras de lecture SME V mais aussi son ensemble cellule et transfo  Audio Note Io I et S3L (version d’origine alors en argent) pour une cellule parfaitement adaptée à son préamplificateur à étage phono intégré Soulution 520.Très rapidement, Alain a émis le souhait de comparer chez lui une Jan Allaerts MC2 Finish avec une My Sonic Lab Signature Platinum.Le rendez-vous a été convenu une fois que sa platine eut été révisée par nos soins et équipée d’un bras Schröder CB. Pour ce faire nous avons notamment développé pour l’occasion un support de bras en matériaux composites dédié au Schröder CB.Si les cellules Jan Allaerts des gammes MC1 sont faciles à marier avec la plupart des étage phonos actuels, il n’en n’est absolument pas de même avec les cellules de la gamme prestige MC2 qui disposent d’impédances élevées et de niveaux de sorties faibles. L’étage phono embarqué par le Soulution 520 fait parti de ces étages assez rares sur le marche pour permettre à la cellule Jan Allaerts MC2 Finish de s’exprimer pleinement.En combinaison avec le bras Schröder (Frank Schröder associe très régulièrement ses bras aux cellules Jan Allaerts), la MC2 Finish incarne le concept même de musicalité tout l’opposé d’une esthétique ultra-hifiïsante qui se voudrait l’incarnation absolue du détail pour le détail au détriment de la cohérence même du message musical original.L’écoute d’une cellule Jan Allaerts, a défaut d’être une expérience rare (nous avons en ce moment même une MC2 Finish Gold d’occasion, et nous attendons l’arrivée imminent d’une seul et unique MC1 boron mk2…), c’est avant tout un moment unique avec la musique dans sa plus simple expression et tout est dit dans ce paradoxe.Photos prises par Alain Sicard.

Laisser un commentaire